ASSEMBLÉE GÉNÉRALE le 22 Avril 2017, 9h30, à la Maison des Associations de Vannes, 31 rue G. Le Barz

jeudi 13 avril 2017

Bâtons de Marche Nordique: Avis de la Fédération Française d'Athlétisme

Pour répondre à l'organisateur de RAID ULTRA MARIN qui refuse d'interdire l'usage des bâtons sans embouts de protection sur les pointes métalliques, la FAPEGM a interrogé la Fédération Française d'athlétisme:

"Lors des compétitions de marche nordique, l'homologation des performances individuelles laisse-t-elle les concurrents libres de mettre ou non des embouts sur les pointes de leurs bâtons de marche ou exige-t-elle au contraire que les bâtons de marche soient utilisés sans embout ?

Monsieur Georges POCHON, référent nationale Marche Nordique Compétition (MNC), a répondu à la FAPEGM:

"Vous posez un problème concernant une épreuve de marcheurs avec des bâtons de MARCHE qui se déroule depuis plusieurs années sur des circuits côtiers.
L’organisateur souhaite que son épreuve rentre dans le circuit FFA dénommé MNC/MNT :Marche Nordique Compétition /Marche Nordique Tour.
Pour l’édition 2017 ,nous allons détacher deux observateurs FFA pour aider l’organisateur :avant, pendant, et après l’épreuve afin de respecter totalement les critères de cette épreuve pour rentrer dans le circuit.

Concernant les réglementations de ces épreuves elles sont sur le site FFA. :athle .fr
Par contre vous parler de bâtons de marche nordique : Avant tout je souhaiterai repréciser les différents types de bâtons utilisés par les marcheurs……
Savez-vous aussi que les bâtons de randonnée et de Marche classique ont une pointe
souvent en aluminium de 5 à 10 cm de long sur un diamètre de 1cm… !!!!!!L’impact au sol est
très visible et peut laisser des traces..
Les bâtons de Marche Nordique agrées pour la compétition de Marche Nordique
Compétition ont une pointe en métal très résistant ((tungstène) de 1cm de long et de 2 à 3
millimètres d’épaisseur et se présente comme une lame de couteau :pratiquement aucune
trace au sol car les pieds des marcheurs referment la légère fente d’appui au sol.
Ce qui signifie que ne l’on voit pratiquement aucune trace et surtout cela participe à
l’aération des sols .

Vous posez le problème des embouts en caoutchouc à positionner sur les pointes en métal .En règle général ces embouts sont utilisés lorsque les randonneurs ou les marcheurs classiques utilisent des parcours bitumés, ou en bétons.
Dans nos circuits de MNC/FFA ,notre cahier des charges prévoit maximum 10% de routes bitumées ou bétonnées et dans ces cas les marcheurs en MNC n’utilise pas d’embouts car ils ne permettent pas d’avoir une bonne stabilité à l’appui.
Dans notre règlement ,nous indiquons aucune remarque sur les embouts en caoutchouc, si des marcheurs souhaitent en utiliser, leurs performances seront retenues ,néanmoins les embouts ne permettent d’être compétitifs sur une épreuve de MNC.
Il me semble que votre problème posé concerne pas uniquement les marcheurs en MNC ,mais surtout l’ensemble des randonneurs et marcheurs utilisant vos circuits côtiers....."

Cette réponse de la FFA a été communiquée à Monsieur le Préfet en soulignant qu'il en résulte que l'homologation des performances des concurrents d'une compétition Marche Nordique laisse libre l'usage des bâtons, qu'ils soient à pointes nues ou munis d'embouts, même si les embouts rendent le coureur moins compétitif. Ainsi, l'organisateur n'a pas de motif pour ne pas respecter l'interdiction des bâtons sans embouts dans l'épreuve de Marche Nordique sur le sentier côtier du Golfe du Morbihan. Naturellement, cette interdiction devrait être élargie aux randonneurs et aux promeneurs munis de bâtons de marche..